Condylome acuminé plan papuleux traitement de quoi sagitil

first_imgCondylome : acuminé, plan, papuleux, traitement, de quoi s’agit-il ?Les condylomes, ou verrues génitales, sont des lésions cutanées bénignes au niveau des organes génitaux causées par le papillomavirus. Définition : qu’est ce qu’un condylome ?Les condylomes, ou verrues génitales, sont des lésions cutanées bénignes au niveau des organes génitaux. Ils sont causés par le papillomavirus ou papilloma virus humain (HPV). Il s’agit de l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus courante après la chlamydia. Environ 30 millions de personnes seraient porteuses du virus. Les condylomes apparaissent principalement lors du début de l’activité sexuelle. Types de condylomeOn distingue trois types de condylomes. – Condylomes acuminés : Ce sont des lésions bourgeonnantes situées au niveau de la vulve, de l’anus ou du pénis. On parle alors de “crête de coq”. Il s’agit de petites masses légèrement rosâtres ou blanchâtres. – Condylomes papuleux : Ce sont des papules (bouton sec sans liquide) de la couleur de la peau ou légèrement rosées. En cas de profusion, on parle de papulose bowénoïde. – Condylomes plans : Ces verrues sont le plus souvent invisibles à l’œil nu mais peuvent apparaître sous la forme de taches rouges ou rosées. Elles sont redoutées car les risques de contamination sont très élevés. Les condylomes plans peuvent être à l’origine d’un cancer du col de l’utérus.  Transmission des condylomesLes papillomavirus humains, responsables des condylomes, sont très contagieux. Ils se transmettent lors des rapports sexuels par contact direct. Une transmission indirecte par du linge ou du matériel contaminés est également possible. En effet, le virus est relativement résistant aux conditions environnementales.Traitement des condylomesLes condylomes peuvent être traités à l’aide de crèmes et de produits à appliquer localement pendant plusieurs semaines comme la podophyllotoxine. Attention, il est important de bien suivre la prescription du médecin car il s’agit d’un produit extrêmement irritant. Si le traitement médical ne suffit pas à faire partir les condylomes, des traitements chirurgicaux sont possibles. La cryothérapie consiste à brûler la verrue par le froid par application d’azote liquide. Plusieurs séances sont nécessaires pour éradiquer les lésions. À lire aussiACC (anticoagulants circulants) : définition, rôle, comment analyser les résultats ?Les condylomes peuvent également être carbonisés à l’aide d’un laser CO2 ou par électrocoagulation au bistouri électrique. Ces deux méthodes nécessitent une anesthésie locale ou générale selon les cas. A noter qu’il est impératif de toujours utiliser un préservatif lors des rapports toute la durée du traitement afin de limiter les risques de contamination. Chez la femme, un frottis de contrôle régulier est conseillé. Le 12 février 2016 à 08:40 • Maxime Lambertlast_img read more